10 minutes par jour pour se sentir bien,  Méditation Yoga,  Naturopathie,  Thyroïde

Comment se relaxer en quelques minutes de respiration ?

 

 

Le nerf vague est au coeur de notre capacité à nous relaxer. Une des respirations les plus calmante qui active le nerf vague est de respirer six fois par minute : cinq secondes d’inspiration, cinq secondes d’expiration. C’est la respiration de la cohérence cardiaque.
Le nerf vague a été décrit comme étant largement responsable de la connexion entre le corps et l’esprit, il est un médiateur entre les pensées et les émotions, entre le cerveau et l’abdomen (2 ème cerveau). Le nerf vague qui va du cou au ventre est chargé de relaxer et de désactiver la réponse “lutte ou fuite” présente en cas de stress.
Le corps est immédiatement relaxé quand ce nerf est stimulé.

Quand nous inspirons les capteurs sensoriels dans les poumons envoient une information à travers le nerf vague vers le cerveau et quand nous expirons le cerveau renvoit l’information vers le bas par le nerf vague pour ralentir ou accélérer le cœur. Donc quand nous respirons plus lentement le cœur ralenti, ainsi que la circulation sanguine et la tension musculaire se relâche…on se relaxe !
Quand nous respirons plus rapidement notre cœur s’accélère et nous nous sentons plus speed ou anxieux. En effet quand on respire de manière rapide, on envoit un message au cerveau qu’il y a une menace, à l’inverse quand on se met à respirer calmement et profondément on envoit au cerveau l’information “tout va bien, je suis en sécurité” qui induit des sécrétions de neurotransmetteurs telle que la sérotonine.

Le rythme de la respiration influence directement le système nerveux et donc notre niveau de stress ou de détente.
Une des façons les plus apaisante et équilibrée de respirer est six fois par minute : cinq secondes d’inspiration, cinq secondes d’expiration. Cette manière calme de respirer peux amener naturellement un état méditatif.

 

  • Allongez-vous par terre, sur le dos avec les jambes tendues ou pliées. Il faut adopter une posture confortable.
  • Mettez votre main droite sur le ventre et la gauche sur la poitrine.
  • Commencez par respirer en gonflant la poitrine.
  • Pour évacuer l’air, faites l’inverse et évacuer d’abord l’air de la poitrine et ensuite de l’abdomen.
  • Recommencez en réalisant un léger mouvement du torse. Inspirez le plus d’air possible, mais sans forcer.
  •  

Voici une vidéo, pour vous entrainer et développer votre aptitude à gérer le stress et l’anxiété : Inspirer lorsque la balle monte, et expirer lorqu’elle descend. Il est conseiller de le faire 2 à 3 fois/jour

Je vous souhaite le meilleur 

Kaline 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *