Thyroïde

5 Règles à suivre en cas d’hypothyroïdie

5 règles à suivre en cas d’hypothyroïdie

 

1 – Fuyez certains aliments…

Il est important d’éviter certains aliments, par exemple (liste non exhaustive) :

Diminuer voir arrêter le gluten qui se trouve dans les farines SEIGLE AVOINE BLE ORGE, EPEAUTRE

Le sucre, les existants (café, cacao, tabac), les biscuits, les bonbons, les fritures (les graisses en général), l’alcool;

Les crucifères crues (cresson, chou, brocoli, navet, rutabaga, radis, feuilles de moutarde, raifort), car ils ralentissent la fonction thyroïdienne; toutefois cuit ils sont excellents, mais je vous conseille plutôt la cuisson douce pour garder les vitamines et les minéraux .

Certaines noix (cacahuètes, noix de pécan, de macadamia, noisette).

En cas de maladie auto-immune, un régime différent sera appliqué avec, suivant le bilan de santé du client, un arrêt complet du gluten.

 

2 –… et ajoutez-en de nouveaux!

Il faudra privilégier, entre autres :

Les graines germées qui est un condensé de vitamines, de sels minéraux 

Les produits de la mer 

Les légumes crus;

Les fruits (fraises, agrumes riches en vitamine C, kiwis, etc.);

Les noix du Brésil.

 

3 – Consommez de l’iode!

 

L’iode est un élément dont la majeure partie se retrouve dans la glande thyroïde.

Il est nécessaire à la synthèse des hormones thyroïdiennes
qui stimulent d’importants processus dans le corps.Hypothyroïdie endocrinienne-goitre-loic-ternisien-Naturopathe
Il arrive que s’installe une déficience en iode dans les régions non industrialisées où le sol est pauvre en iode (loin des terres côtières). La réduction de la production d’hormone thyroïdienne peut par conséquent créer un goitre chez l’adulte pour compenser le manque d’iode.

 

Sources d’iode :

Sel iodé, fruits de mer, algue (varech), légumes verts feuillus (épinards…), légumineuses.

 

4 – Faites de l’exercice

 

Faire quotidiennement de l’exercice et rester actif joue un rôle vital dans la gestion de la fonctionnalité normale de la glande thyroïde. Si vous êtes en surpoids, faites exercices doux comme du yoga ou de l’antigymnastique. Vous pouvez progressivement intensifier vos efforts à mesure que votre santé s’améliore.

 

5 – Pensez à l’acupuncture

L’acupuncture est une médecine traditionnelle chinoise. Elle est utilisée pour traiter une variété de troubles médicaux et est connue pour être très efficace dans le traitement des troubles de la thyroïde. Elle aide à rééquilibrer les taux hormonaux et régule le niveau d’énergie des méridiens.La médecine chinoise est excellente je l’ai découverte en arrivant dans le Limousin, et je dois dire en une première séance, les impacts ont été saisissants

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *